[APERO-THEMATIQUE] N°1

Pour inaugurer le premier apéro-thématique de l’année, les étudiants du MRIAE ont accueilli autour d’un verre Erwan Le Guen, diplômé du Master en 2001 et actuellement Senior Project Advisor à l’Agence exécutive pour les petites et moyennes entreprises (EASME) à Bruxelles.

Nous vous proposons ici un petit condensé de cette rencontre :  

Un parcours entre Berlin et Bruxelles   

Après avoir étudié l’histoire et l’archéologie, Erwan Le Guen intègre le MRIAE, poussé par son intérêt pour les langues. Après un stage au Centre d’analyse et de prévision du MAE et à la Coface dans le domaine de la gestion des risques, il travaille deux ans dans une entreprise berlinoise au sein d’un réseau de transfert de technologies franco-allemandes.  

Aujourd’hui, Erwan est implanté à Bruxelles, où il travaille depuis 2008 au sein de l’EASME et où il gère notamment le programme COSME (Competitiveness for Small and Medium-sized Entreprises) qui vise à renforcer la compétitivité des entreprises de l’Union européenne, à encourager la culture entrepreneuriale mais aussi à promouvoir le développement de PME.

 

De l’importance de la gestion d’un réseau à l’échelle internationale 

En tant que conseiller principal de projet, Erwan, aux côtés d’autres collègues, gère le réseau Entreprise Europe Network, financé notamment par le programme COSME et composé de consortia répandus dans le monde entier. Avec plus de 600 partenaires, majoritairement dans les pays européens, ce réseau se caractérise par son dynamisme, compte tenu d’un certain turn-over qui bénéficie à beaucoup de jeunes entrepreneurs.

Les consortia intègrent le réseau à partir d’appels d’offre qu’ils formulent. Il s’agit donc d’un travail d’évaluation du réseau qui passe par une analyse et une sélection des appels d’offre (étudier si les objectifs affichés sont assez ambitieux par exemple) et a posteriori par la préparation des contrats, préalable à l’intégration du consortium dans le réseau.

Ainsi, le rôle d’Erwan est notamment de réaliser un suivi des activités des nouveaux intégrants, implantés dans différentes régions où les problèmes à résoudre et les enjeux à affronter ne sont jamais les mêmes, d’où la grande diversité du métier de Senior Project Advisor. Il va également s’agir d’envoyer des rapports faisant le point sur l’activité des consortia, rapports qui seront pris en compte par la Commission européenne pour l’établissement de politiques économiques. 

Erwan a ensuite abordé la question de l’avenir du réseau, qui dure depuis 2008 mais dont il s’agit de préparer la troisième phase, qui débutera en 2022, et qui doit permettre d’accompagner les PME à encore mieux innover et s’internationaliser, notamment par le développement d’une plateforme informatique plus performante. À terme, le but est de pouvoir identifier dans toute l’Europe les ressources et les experts du réseau qui peuvent le mieux aider une PME à concrétiser son projet.

 

Des conseils généraux à l’adresse des étudiants

Selon Erwan, les langues sont primordiales et constituent un atout non négligeable dans le monde professionnel futur. Ses expériences à Berlin puis à Bruxelles lui ont permis de renforcer ses capacités en allemand mais également d’apprendre le hongrois, langue qu’il met à profit dans son parcours professionnel.

 Qu’il s’agisse d’enrichir son réseau, de ne pas hésiter à se tourner vers les anciens pour obtenir des stages ou encore de miser sur les langues que l’on parle, les conseils d’Erwan ne manquaient pas. Une occasion pour les étudiants de se faire une idée du travail dans une agence exécutive européenne.

 Compte-rendu par Hugo Texier

 

Nous remercions grandement Erwan d’avoir pris le temps de présenter son parcours et de partager son expérience !

Nous vous donnerons rendez-vous très prochainement pour un nouvel Apéro-Thématique ! 💫🍷

L’Association des Etudiants et Alumni du MRIAE. 🌍

Catégories :